Menu Fermer

Catégorie : Apprendre & Évoluer (page 1 of 2)

La vie serait-elle la véritable école ? Ici je vous partagerai mes expériences, et ce qu’elles m’ont apprise. Car nous avons toute la vie pour apprendre.

Mes satisfactions de 2017

Temps de lecture : 4 mn

Cette année 2018 débute tout juste, et mes derniers jours en 2017 sont passés à grande vitesse. Je réalise maintenant tout ce que j’ai pu accomplir en 2017 et à quel point j’ai évolué. Parmi les blogs et podcasts que je suis, certain.e.s se sont prêté.e.s au jeu du bilan. Je m’y prête également, et c’est mon Bullet Journal qui a accueilli une fois encore ma rétrospective de 2017, suivi de mes objectifs et envies pour 2018.

Cette double page m’a permis de visualiser mes satisfactions dans divers domaines comme la vie de couple, la santé, les loisirs… Si je fais une moyenne, le résultat de 6,7/10 est très honorable, comparé à l’année précédente où j’étais en dessous de 5. Bien sûr tout n’est pas parfait et cela ne m’empêche en aucun cas de profiter de la vie et de ce qui la compose. Je fais preuve de gratitude pour toutes les choses qui font partie de ma vie, c’est d’ailleurs ce qui me permet d’avoir une vision sereine de l’avenir.

Dans ce billet, je souhaite revenir en détail sur mes réussites et accomplissements de l’année tout juste achevée.

De bonnes habitudes de prises

Début 2017, je prévoyais d’implémenter des activités telles que la méditation, le yoga ou encore la randonnée. Je peux vous annoncer que ces implémentations ont été mises à l’œuvre avec succès. Mon objectif était de méditer quasi quotidiennement pendant 10mn. Grâce à mon application Calm, je comptabilise 252 sessions de méditation, avec une série de 27 séances d’affilés au mois de février. Je ne compte pas les sessions que j’ai suivi durant mes cours de yoga. D’ailleurs, concernant ces derniers, je suis très heureuse d’avoir une fréquence de pratique de 2 à 3 sessions par semaine. Non seulement je suis des cours de manière hebdomadaire dans un centre, mais dès que je peux je pratique chez moi ou lors de cours organisés ponctuellement par des profs de yoga en devenir.

Pour ce qui est de la randonnée, il s’agissait pour moi d’un challenge. Sur les 9 mois passés à la Réunion, je dénombre 7 parcours réalisés, et pas des plus faciles. L’ascension du Piton des Neiges (le jour de l’Ascension qui plus est) et du Grand Bénare, ont constitué mes plus grandes épreuves, auxquelles s’ajoute la découverte de Mafate en novembre dernier. Je me félicite de la persévérance dont j’ai fait preuve pour venir à bout de ces défis, avec un corps en manque d’énergie, mais un mental bien plus fort qu’auparavant. Et quel bonheur de se voir récompenser par les splendides paysages et points de vue offerts tout au long de ces marches.

Au chômage mais pas moins inactive

Bien que je ne travaille plus depuis presque 2 ans, il m’est très difficile de rester sans rien faire. J’entreprends alors de nouvelles choses et cette année j’ai eu l’audace de me lancer dans ce nouveau blog et de créer mon premier podcast : En Avant Marche. D’autres projets sont venus à mon esprit, qui ont été soit mis de côté ou sont toujours d’actualité. Et l’envie de les réaliser ne manque pas.

A côté de cela, je prends plaisir à écrire ici et et également à lire. Ce n’est pas moins de 40 livres que j’ai lu cette année, même si je m’étais lancée comme objectif sur Goodreads de lire 50 ouvrages. La lecture est pour moi instructive et enrichissante. Elle intervient toujours dans un contexte précis, et me donnent souvent des réponses. Et comme j’aime apprendre, j’ai rejoint des MOOCs en début d’année. J’avoue ne pas avoir toujours été assidue cependant quelques cours m’ont particulièrement aidée : « Apprendre à apprendre » et « Gestion du temps à l’ère du digital » (désormais payant).

Retrouvailles avec les activités manuelles

Mon séjour à la Réunion avait pour objectif de me guérir et de reprendre des forces. Tout ce temps libre qui m’a été donné, je l’ai employé à divers occupations notamment les arts créatifs. J’ai repris goût au dessin, à l’aquarelle et me suis essayée à la couture, aux origamis et au tissage. Je ne regrette pas de m’être offert ces moments de créativité et d’activités manuelles, elles m’ont redonnée confiance en mes capacités à imaginer et inventer. Je ne pense plus pouvoir m’en passer. Maintenant, il s’agit à l’avenir de trouver le temps de les réaliser !

Un engagement toujours important pour le véganisme

J’aurais le loisir de revenir sur cet engagement sur mon autre blog, mais je souhaitais quand même évoquer mes actions en faveur du véganisme et aussi mes améliorations au niveau alimentaire. J’ai eu de nouveau de l’appétit en 2017, voire un peu trop (oops) et je n’ai pas rechigné à cuisiner ! Et mes préparations m’ont bluffé ! Voici un petit florilège de mes plats, qui sont pour moi gage de plaisir mais aussi de serment pour la cause animale. C’est essentiellement par le biais de la nourriture que j’ai pu éveiller, je l’espère, les consciences en 2017.

Souvenir de ma prouesse !

Pour terminer, un petit rappel de mon exploit de 2017 : Mon saut en parachute !


On se retrouve bientôt ici ou sur mon podcast, où j’évoquerai cette fois mes objectifs pour les mois et les années à venir. Encore mes meilleurs vœux pour 2018.

Les podcasts du moment 001

Temps de lecture : 5 mn

Les articles, les blogs et les livres ne sont pas les uniques supports que je m’emploie à suivre pour apprendre. Depuis cette année, je me suis mise à l’écoute de podcasts, qui s’avèrent être un format pratique à découvrir, puisqu’une écoute peut se faire de plusieurs manières : au volant, en marchant avec ses écouteurs, en prenant son petit-déjeuner, au réveil ou au coucher…  Tout comme les autres médias, je mets un point d’honneur à scrupuleusement être au fait des dernières publications et à m’abonner aux radios qui m’inspirent. Aujourd’hui, je vous partage ma sélection de podcasts du moment, en vous invitant à les écouter si l’occasion se présente.


Se Sentir Bien, d’Esther Taillifet

Podcast Se Sentir Bien Comme le nom de son podcast l’indique, Esther présente du contenu pour devenir son propre coach : comprendre ses émotions, le fonctionnement de nos pensées, les limitations que nous nous imposons… Son approche didactique est très accessible et correspond en tout point aux découvertes que j’ai pu faire dans le développement personnel. En complément de ses émissions, elle propose des sessions de coaching, que l’on peut suivre sur un mois à moindre coût.

Peut-être la connaissez-vous déjà, elle créé d’autres contenus sur sa chaîne Youtube, j’étais par le passé déjà tombée sur une de ses vidéos.

Je suis une auditrice assidue, et j’ai écouté toutes ses émissions. Le podcast que je préfère ? « L’indépendance émotionnelle » , qui revient sur le contrôle et la maîtrise unique de nos émotions et non celles des autres. J’aurai le loisir de revenir sur ce sujet dans un prochain article.

Son site : http://sesentirbien.coach/

Les Bulles Nomades, de Florie

Photos les bulles nomadesLes bulles nomades sont un type de podcast particulier que l’on nomme « streecast« . En effet, le but pour l’animat.eur.rice est d’enregistrer son émission de manière spontanée, sans aucun travail de montage ou de son. On se retrouve à écouter des gens nous parler depuis leur voiture, lors de leur promenade ou trajet du matin. C’est un format que j’apprécie, car il apporte une touche plus humaine, et ne dure (en général) pas très longtemps. Les créat.eur.rice.s se focalisent sur une idée, et nous la partage le plus naturellement possible.

L’émission des Bulles Nomades est la première de ce type que j’écoute. Et comme celle d’Esther, Florie évoque beaucoup de sujets qui me parlent à l’heure actuelle, notamment le minimalisme, la simplicité, les habitudes, la consommation, etc. Elle a tout récemment lancé son podcast, dans lequel elle s’intéresse en profondeur au minimaliste et à la simplicité. Son nom ne peut pas être plus évocateur : Simple & Cité.

Mon épisode préféré ? J’ai particulièrement aimé le 001, intitulé « Humanitude » , le terme qui défini à merveille notre caractère humain, celui qui nous empêche de pouvoir tout faire ! Et qui déculpabilise.

Son blog et podcasts : http://www.lanifeenlair.com/pages/podcast – Découvrir d’autres streecasts ici.

Change ma vie, de Clotilde Dusoulier

Photo change ma vie Voici l’émission qui a tout déclenché ! Celle qui m’a initié à l’écoute des podcasts. J’ai l’impression que depuis cette découverte, le nombre d’émissions dédiées au développement personnel ne cesse de croître.

Clotilde Dusoulier nous propose des « outils pour l’esprit« . Elle rejoint également Florie et Esther sur de nombreux sujets, ou plutôt l’inverse, je dirais qu’elles la suivent puisque Clotilde est sur la scène « podcastiques » (nouveau mot que l’Académie Française n’est pas prête d’accepter) depuis plus longtemps. Selon moi, elle est aux prémices d’un mouvement ou du moins d’une prise de conscience de notre choix de vie et des améliorations que l’on peut soi-même y apporter. Depuis que je l’écoute, je tombe souvent sur de nouvelles émissions proposant également le même type de contenus, ce qui démontre un réel engouement à parler de nos vies, et des outils pour faciliter et apprécier nos existences. Mon blog lui même s’inclut dans cette démonstration 😉

L’émission que j’ai préféré ? « Nos pensées créent notre réalité » , émission faisant partie d’une série dédiée à la fameuse « Loi de l’Attraction ». Ce que j’apprécie dans son discours, c’est qu’elle explique son ressenti face à cette représentation, en gardant les points qui lui paraissent plus pragmatiques, et elle se rapproche également de la vision que je m’en faisais.

Son site : https://www.changemavie.com/

Simone et les philosophes

Cover Simone et les philosophesChangement de registre pour ce 4e podcast, qui traite de la philosophie et répond à des questions existentielles et contemporaines.  En plus de cela, l’animatrice propose des outils pour déceler et contrecarrer le sexisme ordinaire ! Dans chacune de ses émissions, elle accompagne ses réflexions de citations d’ouvrages classiques et d’essais, et à plusieurs j’étais ravie de réaliser en avoir dans ma bibliothèque, ce qui facilitait grandement la compréhension du sujet. J’ai énormément apprécié me sentir en connexion avec elle sur les différentes matières qu’elle expose. Et elle m’a réconciliée avec la philosophie.

L’épisode que j’ai le plus aimé est le tout premier, « La vie est-elle assez longue ? » car il résonnait en tout point à des pensées que j’avais en tête à l’époque. Je n’ai pas été déçue de la suite. Je regrette juste que le dernier épisode à ce jour date d’il y a un mois, j’espère qu’elle reviendra rapidement sur les ondes.

Son site : http://simoneetlesphilosophes.fr/ 

Transfert, par Slate.fr

Cover Transfert de SlateJe termine cette sélection par cette pépite ! C’est toujours un plaisir d’écouter les récits mis en son par l’équipe de Slate. On y découvre les histoires incroyables vécues par des gens normaux et dont la narration nous passionne. J’aime beaucoup découvrir à chaque numéro une nouvelle voix, et ressentir le caractère profondément humain de chaque parole et de chaque ressenti. Je ne pense pas avoir pu tout écouter, mais je me rappelle en avoir enchaîné un certain nombre notamment lors de mes sessions couture.

Le dernier épisode qui m’a marquée est celui de Margot, « L’histoire d’un glissement vers l’enfer » , qui revient sur son projet de suicide alors qu’elle affronte une sévère dépression. Bien évidemment c’est un sujet qui m’a beaucoup touchée et l’exposé de son mal-être renvoie la nature implacable de la maladie.

Le site des podcasts de Slate : http://www.slate.fr/podcasts

Je vous invite également à écouter les 3 épisodes de la série « Nous et les autres » qui décrypte la construction et le fonctionnement du racisme institutionnel. Ce podcast a été réalisé en partenariat avec le Musée de l’Homme lors de l’exposition du même nom « Nous et les autres, des préjugés au racisme ».


L’engouement pour les podcasts est récent en France, alors qu’aux États-Unis ils sont très bien installés dans la sphère médiatique. Parmi les podcasteurs et podcastrices cité.e.s ici, bon nombre ont été inspiré.e.s par les réalisations américaines et j’entreprends dans les prochains jours de découvrir leurs créations. Cela rejoint ma volonté d’améliorer mon anglais, notamment au niveau de l’écoute. Je continue de repérer d’autres créateur.rice.s de podcast sur la scène francophone, et j’ai déjà quelques noms qui risquent d’apparaître dans une future sélection